19/19
SG-1940_016.jpg 1940Thumbnails1940Thumbnails1940Thumbnails

Lieutenant Joseph Darnand

File
SG-1940_016.jpg
Visits
4668

4 comments

Add a comment

  • Jean-Claude - Friday 23 March 2012 14:54
    Il n'y a rien de tendancieux à citer Wikipedia !! Il faut accepter l'histoire de France.
    Voici une autre source :
    Homme politique français qui s'est illustré lors de la Première Guerre mondiale.
    À la fin des années 20, il s'oriente vers l'activisme d'extrême-droite.
    Pendant l'occupation allemande, il s'engage dans le comité directeur de la LVF (Légion des Volontaire Français).
    En janvier 1943, il devient secrétaire d'État au maintien de l'ordre et chef de La Milice à la tête de laquelle, il organisa une répression accrue contre les résistants en créant notamment des tribunaux d'exception dont les membres restaient anonymes.

    Fervent collaborationniste, il est arrêté par les Alliés en Italie, condamné à mort le 3 octobre 1945 et fusillé une semaine plus tard.
    Source : Hist-Geo.com
  • Grizzli - Tuesday 20 March 2012 22:29
    Le choix de WIKIPEDIA pour décrire DARNAND est tendancieux. C'est du dénigrement primaire d'un Grand Français, cité à l'Ordre de la Nation. Vous semblez oublier qu'à l'époque où fut prise cette photographie les communistes français sabotaient, sur ordre de leur parti, les moteurs d'avions de combat français notamment, sans état d'âme sur la mort des aviateurs du front. Alors avant de jeter la pierre à Darnand...
  • Jean-Claude - Sunday 19 February 2012 23:12
    :confused:
    Aimé-Joseph Darnand est un militaire et homme politique français né à Coligny dans l'Ain le 19 mars 1897 et mort fusillé au fort de Châtillon, à Fontenay-aux-Roses, Seine (actuel département des Hauts-de-Seine), le 10 octobre 1945. Il était une figure majeure de la collaboration française.
    Ancien combattant de la Grande Guerre et de 1939-1940, militant d'extrême droite dans l'entre-deux-guerres, soutien actif et précoce du maréchal Pétain et du régime de Vichy, il devint membre honoraire de la SS en 1943. En dépit de quelques désirs de passer à la Résistance, son principal rôle historique fut d'être le fondateur et dirigeant de la Milice française, organisation paramilitaire de type fasciste, supplétive de la Gestapo et chargée de la traque des résistants, des Juifs et des réfractaires au STO.
    Les exactions de ses hommes valurent à Darnand d'être considéré comme l'une des personnalités les plus jusqu'au-boutistes de la collaboration ; il fut condamné à mort après la guerre.
    Source : Wikipédia
  • Lucien Honnert - Saturday 18 February 2012 15:31
    a ses coté, le jeune fils du Lieutenant Agnely tombé aux champs d'honneur à Forbach. Darnand est décoré pour son fait d'armes